Rapports : élections américaines

La mésinformation sur les élections américaines 

Par Gabby Deutch

A quelques jours de l’élection présidentielle américaine, la mésinformation liée au vote et à la sûreté du scrutin prospère en ligne, comme le montrent nos deux rapports sur ce phénomène. 

Notre premier rapport recense les intox les plus populaires sur le scrutin, telles qu’elles sont apparues dans nos analyses de plus de 6.000 sites d’actualité et d’information dans le monde. Parmi les mythes que NewsGuard a identifiés figurent des allégations selon lesquelles des bulletins de vote par correspondance auraient été jetés, des bulletins de personnes décédées seraient comptabilisés comme des votes, ou encore des intox au sujet des observateurs du scrutin

Cliquez ici pour consulter notre rapport sur les principales intox sur les élections, en anglais.


Notre second rapport liste les pages Facebook qui répètent, partagent et amplifient ces intox. Malgré les efforts annoncés par Facebook pour limiter la propagation de ce genre de contenus, la mésinformation liée au vote et à la sécurité des élections prospère sur Facebook

Dans ce rapport, NewsGuard a identifié 40 pages Facebook qui constituent des “Super Propagateurs” de mésinformation sur les élections américaines. Ces pages ont partagé des contenus faux sur le vote ou le processus électoral à plus de 100.000 abonnés chacune. Seuls trois des 53 billets que nous avons relevés sur ces pages — des pages qui, combinées, atteignent environ 22,9 millions d’abonnés — ont été signalés comme faux par Facebook. 

Les posts Facebook signalés comme faux par des fact-checkers n’étaient pas estampillés comme tels au moment où ils ont été publiés et partagés. En effet, la pratique de la plateforme consiste à ne pas alerter ses utilisateurs en amont, au moment où ils consultent des pages connues pour avoir déjà publié de la mésinformation ou des intox.

Cliquez ici pour consulter la liste des pages Facebook qui répètent, partagent et amplifient les principales intox sur le scrutin (en anglais).