Twitter: @TomLaRuffa

Bonjour, 

Suite à mon tweet du 6 mai dernier, ci joint en photo, vous teniez à obtenir ma réaction suite à votre classification comme « faux ou trompeur » de ce tweet, suite à une analyse du documentaire Plandemic, dont le lien vers la vidéo YouTube y figure. La dite analyse à été postée le 8 mai sur votre site, et vous me l’avez fournie par MP. 

Après lecture de votre analyse du documentaire Plandemic, sur laquelle vous basez votre vérification de faits (fact check), je constate qu’il ne s’agit en fait que d’une confrontation de différents points de vue et d’études scientifiques diverses, à seulement quelques propos bien spécifiques tenus par Judy Mikovits dans ce documentaire, en occultant allègrement le message principal transmis dans la-dite vidéo, étant elle même une scientifique reconnue internationalement. 

Avec cette récente crise du Covid19, nous constatons régulièrement que les scientifiques se contredisent entre eux. Même l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) s’est trompée ces derniers mois dans plusieurs de ses analyses ou predictions, notamment au début de cette pandémie, en sous estimant sa sévérité voire en retardant la divulgation de certaines informations à la communauté internationale. 

Aussi, le simple fait de s’auto-proclamer « fact checker », et d’être financé par des personnes privées, ne donne pas plus de poids à vos conclusions ou vos analyses, que  l’avis de vrais scientifiques. Je vous renvoie vers les travaux des Docteurs Rashid Buttar (https://drbuttar.com) et Andrew Kaufman (https://andrewkaufmanmd.com), entre autres, qui soutiennent directement ou indirectement, la démarche et les propos de Judy Mikovits.

Enfin, sur la façon de procéder même de NewsGuard, par rapport au tweet dont vous me parlez, je ne comprends pas l’intérêt que vous portez à un tweet qui a été publié le 6 mai, donc deux jours avant la publication des conclusions de votre analyse (que vous m’avez précisé avoir été publiée le 8 mai, sur un site qui m’était totalement inconnu, tout comme pour d’ailleurs énormément de personnes, vu votre nombre peu élevé de followers sur Twitter notamment). 

La vidéo « Plandemic » était toujours disponible sur YouTube et approchait déjà à l’époque les 2 millions de vues. Mon partage était donc totalement justifié. 

Une démarche intellectuelle honnête et logique voudrait que vous ne prêtiez attention qu’aux tweets et messages publiés APRÈS vos conclusions.

De plus, vous m’avez abordé en premier lieu en qualifiant la totalité de mon tweet comme étant faux et trompeur, avant de finalement lui reprocher seulement de partager le lien de la vidéo. Il aura fallu que je cherche à comprendre votre démarche pour clarifier vos propos et vos intentions.

Donc pour toutes ces raisons, sachez que je n’accorderai à vos conclusions ou votre article que peu d’intérêt. 

Pour un avis plus personnel, l’émergence « plandemique », si vous me permettez ce clin d’œil, de tous ces sites « fact-checking » n’est qu’une tentative de plus en plus désespérée de reprendre le contrôle de l’information (et donc de la perception des gens) par les médias de masse  (notamment pour NewsGuard, à la vue du CV de vos dirigeants et consultants). Il n’est plus à prouver que ces dernières années, les dits média ont prouvé leur incapacité à donner au public une information claire, véridique et objective, ne servant pas les intérêts de leurs propriétaires, et ce, aussi bien en France qu’aux États Unis. Le public, malheureusement, ne croit plus au « Fake news » des MSM (mainstream media), et la recrudescence de site « fact checkers », je l’observe, ne fait que les renforcer dans leurs profondes opinions. C’est très triste d’en être arrivé à ce point, mais cela permet aux personnes courageuses et motivées de faire leurs recherches par eux et de se forger leur propre opinion, plutôt que de se la faire dicter par une soit disante « autorité », bien souvent corrompue par de nombreux conflits d’intérêts. 

Je tiens cependant à vous remercier pour la cordialité et le professionnalisme de notre échange. Je vous souhaite une bonne continuation.

TLR

PS: Merci de reproduire ce message dans son intégralité dans votre article, et de ne pas sélectionner juste quelques passages, si vous décidez de l’utiliser.