06/14/2021

NewsGuard prolonge et étend son accord de licence avec Microsoft

Le nouvel accord prolonge l’accès de Microsoft aux données de NewsGuard pour renforcer la lutte contre la désinformation, et soutenir le journalisme crédible. 

(New York, 14 juin 2021)NewsGuard Technologies, qui s’appuie sur des journalistes expérimentés pour analyser et évaluer la crédibilité de milliers de sites d’information et d’actualité et leurs comptes associés sur les réseaux sociaux, annonce ce lundi une extension significative et une prolongation de son accord de licence avec Microsoft. Microsoft continuera à utiliser les données de NewsGuard comme une ressource-clé dans ses efforts pour lutter contre la désinformation, soutenir le journalisme crédible, et réduire l’attractivité financière de la promotion de contenus peu fiables. 

Quelques éléments-clés forment ce nouvel accord de trois ans : les initiatives de NewsGuard en matière d’éducation aux médias continueront notamment à être sponsorisées par le Programme de Défense de la Démocratie de Microsoft — au travers desquelles plus de 800 bibliothèques publiques fournissent NewsGuard à plus de sept millions de visiteurs aux Etats-Unis, au Royaume-Uni, en France, en Allemagne et en Italie. NewsGuard compte étendre son programme à de nouveaux pays plus tard dans l’année, notamment l’Australie et le Canada. Par ailleurs, tous les utilisateurs du navigateur Microsoft Edge sur ordinateur et téléphone portable auront accès gratuitement à l’extension NewsGuard, sans payer l’abonnement de 2,95€ par mois que les utilisateurs d’autres navigateurs doivent payer. NewsGuard continuera aussi à fournir ses données pour que Microsoft News et le moteur de recherche Bing promeuvent des sources fiables d’actualité et d’information. Il fournira en outre des ressources, des formations, et d’autres formes de soutien aux efforts de Microsoft, annoncés à l’automne dernier pour préserver et protéger le journalisme, notamment local. 

“Nous sommes très heureux de développer encore notre relation avec Microsoft, une société qui a constamment fait office de leader en matière de mise en place de mesures pour répondre aux effets pervers, et non anticipés, des nouvelles technologies”, souligne Gordon Crovitz, co-PDG de NewsGuard. “Microsoft a été la première entreprise de technologie à adopter les évaluations de NewsGuard comme un logiciel médiateur, intégrant les outils de NewsGuard à ses produits, et offrant ainsi aux utilisateurs de Microsoft des choix leur permettant de se protéger et de protéger leurs familles contre la mésinformation. Les dirigeants de Microsoft ont fait de cette approche une solution plus large au besoin de sécurité en ligne, au moment où une infodémie de mésinformation touche les réseaux sociaux et d’autres plateformes digitales”. 

“Le statut de Microsoft comme entreprise globale de premier plan a permis à NewsGuard d’asseoir très tôt sa crédibilité, ce qui nous a permis d’attirer de nombreux autres partenaires qui achètent des licences d’accès à nos données pour de nombreuses utilisations”, dit Steven Brill, co-PDG de NewsGuard. “Nous sommes très reconnaissants de pouvoir travailler avec Microsoft, afin d’armer ses clients grâce aux évaluations et Étiquettes Nutritionnelles de NewsGuard, pour les aider à faire la différence entre les sources d’actualité et d’information généralement fiables, et les sources généralement peu fiables”. 

“Nous pensons que cet accord va nous aider à contribuer de manière efficace, et à grande échelle, aux efforts visant à augmenter la résilience de la société face à la désinformation”, dit Kate O’Sullivan, directrice générale de la diplomatie numérique chez Microsoft, et membre du comité consultatif de NewsGuard. “Lutter contre la désinformation via la technologie est l’un des piliers du Programme de Défense de la Démocratie de Microsoft. NewsGuard offre des outils importants pour évaluer les sources d’actualité en ligne avant de s’appuyer sur leurs contenus. Nous avons hâte d’aider les consommateurs de cette façon, et de travailler aux côtés de NewsGuard grâce à l’extension de notre accord”. 


A propos de NewsGuard

Lancé en mars 2018 par le journaliste et entrepreneur Steven Brill et par Gordon Crovitz, ancien directeur de la publication du Wall Street Journal, NewsGuard fournit des évaluations de crédibilité et des “Étiquettes Nutritionnelles” détaillées pour des milliers de sites d’actualité et d’information. NewsGuard évalue tous les sites d’information et d’actualité qui représentent 95% du contenu partagé, commenté et aimé en ligne aux Etats-Unis, au Royaume-Uni, en Allemagne, en France, et en Italie. Parmi les produits de NewsGuard figurent NewsGuard, HealthGuard, et BrandGuard, qui aide les publicitaires concernés par leur image de marque, ou encore le catalogue des principales infox en ligne, appelé Empreintes de la Désinformation (Misinformation Fingerprints™), qu’utilisent des firmes de cybersecurité et des agences de cyberveille. 

NewsGuard évalue chaque site en fonction de neuf critères apolitiques relatifs à ses pratiques journalistiques, à savoir notamment si le site publie de manière répétée de fausses informations, s’il corrige régulièrement ses erreurs, et s’il évite les titres trompeurs. NewsGuard attribue des points pondérés pour chaque critère et les additionne; un score de moins de 60 vaut au site une notation “Rouge”, tandis qu’un score de 60 et plus vaut au site une notation “Verte”, ce qui signifie qu’il est globalement fiable.

Les publicitaires, les agences publicitaires et les sociétés de marketing technologique peuvent acheter des licences d’utilisation du produit de protection des marques de NewsGuard, BrandGuard. BrandGuard inclut l’outil RANS, ou “Publicité responsable dans les médias”. RANS permets aux publicitaires de diriger leurs publicités programmatiques vers des sites de journalisme légitimes – notamment des sites d’actualité locale ou ciblant des communautés minoritaires – tout en les empêchant de financer des sites d’infox sur le COVID-19 et d’autres types de mésinformation. Le service NewsGuard Insights est un produit qui comprend un tableau de bord nourri par de multiples données, ainsi que des briefings réguliers sur les tendances de la mésinformation et de la désinformation que NewsGuard fournit aujourd’hui à d’autres entreprises clientes. Les fournisseurs d’accès à internet, les moteurs de recherche, les agrégateurs de contenu, les entreprises d’éducation, les réseaux sociaux et les plateformes de recherche peuvent acheter des licences pour offrir à leurs utilisateurs les évaluations de sites et Étiquettes Nutritionnelles de NewsGuard. Les consommateurs peuvent accéder à ces évaluations en achetant un abonnement à NewsGuard, qui coûte 2,95 euros par mois et inclut un accès à l’extension de navigateur sur Chrome, Safari et Firefox, et à son application mobile sur les appareils Android et iOS. L’extension de navigateur est disponible gratuitement sur Edge, le navigateur de Microsoft, via un accord avec Microsoft, et les évaluations de NewsGuard peuvent aussi être consultées gratuitement via le navigateur mobile Edge. Des centaines de bibliothèques publiques dans le monde utilisent gratuitement l’extension de navigateur NewsGuard sur les ordinateurs mis à disposition du public, afin de donner davantage de contexte aux lecteurs sur les informations qu’ils lisent en ligne. Pour obtenir plus d’informations, notamment sur la manière de télécharger l’extension de navigateur, et sur notre méthode d’évaluation, visitez www.newsguardtech.com/fr.

 

Contacts

Steven Brill, Co-PDG, steven.brill@newsguardtech.com, +1 212 332 6301

Gordon Crovitz, Co-PDG, gordon.crovitz@newsguardtech.com, +1 212 332 6407